Trésors de Lutine

Quelques trouvailles, tambouilles et autres émerveillements d'une petite lutine.

28 septembre 2009

Kit voyage

Coucou les filles !

Ca fait un bail ! Tellement longtemps, que je ne sais même plus quoi vous raconter...
Alors si vous le permettez, je vais me remettre en jambes tout doucement...

J'ai eu la chance de faire un magnifique voyage cet été, au Mexique. Je n'ai hélas pas eu le temps de tambouiller en prévision autant que je l'aurais voulu, mais j'ai quand même préparé quelques potions, notamment trois sprays : un désinfectant, un répulseur de moustiques et un anti-gratouilles.

Le spray désinfectant
Largement inspiré de la recette de la Princesse, dont je ne peux que vous recommander la lecture de l'article, vraiment très complet et très intéressant.
Pour un flacon de 125 mL.
35 g d'hydrolat de tea-tree
0,5 g d'aloe vera concentré x200
75 g d'alcool à 90°
70 gouttes d'huile essentielle de lavande fine
70 gouttes d'huile essentielle de tea-tree

Verser l'aloe vera dans l'hydrolat, remuer et laisser reposer. Pendant ce temps, peser l'alcool, y verser les huiles essentielles et mélanger. Touiller l'hydrolat et l'aloe-vera, puis y ajouter la solution alcoolique. Conditionner.

L'aloe en poudre est peu soluble... Donc je l'oublie quelques minutes dans l'hydrolat, puis je touille bien. Quand il a l'air bien dissous, j'ajoute l'alcool. Mais je crois qu'il a tendance à reprécipiter. Donc on peut au choix le zapper ou secouer notre flacon avant chaque utilisation.
Le gros truc à savoir, en regardant pour la première fois cette recette, et en pensant aux gels désinfectants du commerce, c'est que les gélifiants naturels sont insolubles dans l'alcool. Mais alors complètement. J'ai essayé de dissoudre ma xanthane dans l'hydrolat, puis d'ajouter l'alcool, je me suis retrouvé avec une masse hyper-gélifiée et hyper-compacte dans le fond de mon bécher. Après un coup de mix'soup, la masse a été pulvérisée en plein de petits grains hyper-compacts et hyper-gélifiés... donc au lieu d'avoir un gel, j'avais un fluide à grains... ^^ En bref : c'est tout simplement insoluble. D'où l'idée de le mettre en spray ! ^^

De notre expérience, ce spray servait principalement pour nous "laver les mains" avant de passer à table, après être passés dans des lieux publics... La grippe A étant un bon prétexte pour faire attention à ce que l'on touche et ce que l'on met en bouche. Mais le conditionnement spray est aussi idéal pour désinfecter les égratignures ou boutons de moustiques enflammés.
L'odeur est fraîche et agréable, c'est à mon avis un must have.

Le spray répulseur
Inspiré du Manuel Pratique d'Aromathérapie au quotidien de Bonneval et Dubus. Pour un flacon de 60 mL.
54 g d'eau
0,6 g d'ester de sucre
0,3 g de lécithine de soja en poudre
105 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus citronné
105 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat

Quand je l'ai fait, je n'avais pas envie de mettre d'alcool. Et oui, ça arrive ^^. Donc j'ai préparé un lait en mixant mon ester de sucre dans mon eau, puis en ajoutant la lécithine de soja et en mixant à nouveau. J'ai ensuite ajouté les huiles essentielles et j'ai remixé.

Les aromathérapateutes cités ci-dessus recommandent une synergie à 1/3 d'eucalyptus citronné, 1/3 de citronnelle et 1/3 de géranium... mais je n'avais pas de citronnelle alors voilà.
J'obtiens un lait joliment parfumé mais instable. Il se déphase en quelques heures, donc je le secoue avant chaque utilisation. Et j'en suis très contente. Il n'est pas 100% efficace sous les tropiques, mais il nous a quand même beaucoup aidé, on ne sortait pas sans.

Le spray anti-gratouilles
La recette on-ne-peut-plus-simple m'a encore une fois été recommandée par la Princesse, sur le forum des Céphées.
50% hydrolat de menthe poivrée
50% hydrolat de camomille (celle que j'avais sous la main était romaine)

Bon vu comme ça, ça a l'air trop simple... Mais c'est vraiment très efficace. Si si !

La menthe poivrée apporte un effet froid et anesthésiant tandis que la camomille apaise et diminue l'inflammation. L'effet est immédiat. Comme la préparation est légère, on peut en remettre en volonté... mais d'expérience, un pschitt sufit à "oublier" les démangeaisons pour plusieurs heures...

Et voilà ! Trois sprays assez simples à faire et à transporter, qui s'avèrent très pratiques !

Posté par profiteresse à 12:29 - Soins du Corps - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    hooooo comme je suis contente de te lire de nouveau !!!!
    ton univers tout rose me manquait !!!!
    excellent ces petits sprays
    gros bidoux
    ta cece

    Posté par cece, 28 septembre 2009 à 14:00
  • Ca fait plaisir de te relire ma Profy !!!
    Pleins de bisous !

    Posté par magicgigi, 30 septembre 2009 à 01:23
  • chouette que tu sois revenue !!!!
    Je suis certaine que tu vas trouver bien vite à nous raconter..........
    1000 bisous

    Posté par moune, 03 octobre 2009 à 08:04
  • Quel plaisir de te relire Profi, j'espère que tu nous reviens pour un petit moment ?

    Désolée d'avoir mis si longtemps à réagir à ton article, j'étais en hibernation non-internet et je me remets dans le bain peu à peu, je viens de te lire.

    Pour ce qui est de tes recettes, le gel désinfectant est particulièrement utile en pays latin, la solution répulsive anti-moustique est hélas très difficile à faire enfin à réussir une odeur qui va vraiment faire fuir les moustiques des pays chauds, ils sont sacrément gourmands et peu de choses les arrêtent. Heureusement que tu avais le simple spray menthe-camomille, c'est un excellent choix je trouve. Dans un cas comme celui-ci la simplicité s'avère très payante.

    Et merci d'avoir publié, alors tout à coup on en a eu 3 pour le prix d'un, c'est cool

    Posté par malegria, 13 octobre 2009 à 23:52
  • excuse ma visite si tardive Profiteresse. c'est vrai qu'un voyage au Mexique necessite quelques petites "armes dans ls bagages… mais j'aime tant ce pays…

    NB: Il y a un autre mélange d'hydrolats que je pratique très souvent (contre les bleus) aussi efficace qu'une application d'huile essentielle: moitié hélichryse-moitié menthe poivrée.

    Je l'indique en clin d'œil à ton duo camo-menthe. L'hydrolat de menthe poivrée est vraiment l'un des plus utile à avoir

    Posté par venezia, 21 octobre 2009 à 13:22
  • des recettes bien utiles !
    chacun les fait à sa sauce, mais elles servent bien en voyage...

    Posté par Schrimp, 02 novembre 2009 à 20:43
  • C'est que ça fait longtemps mais qu'est ce que ça fait plaisir de te voir toujours là!!
    A bientot et merci pour ces petites recettes intéressantes!

    Posté par laetitia, 09 novembre 2009 à 18:56
  • genial ces sprays tres pratique en plus

    Posté par ept live, 11 décembre 2010 à 01:50

Poster un commentaire