Trésors de Lutine

Quelques trouvailles, tambouilles et autres émerveillements d'une petite lutine.

27 avril 2008

Bisou au Chocolat - recette du baume à lèvres idéal

Non! Je ne vous ai ni oubliées ni abandonnées! Je me suis juste fait un peu phagocytée par le cours de la vie...
Je vous présente mes excuses, mais l'avantage c'est qu'à présent j'ai quelques petites choses à vous raconter!
J'espère que ça vous intéressera...

Donc pour inaugurer cette série, ma nouvelle révolution : j'ai rencontré le Baume Idéal (pour l'Homme c'était déjà fait, à présent avec le Baume en sus, je suis une femme  comblée !)... Baume à lèvres bien sûr!

Quand j'étais petite, on ne disait pas "stick à lèvre" ni "machin pour les lèvres" comme c'est de plus en plus courant... on disait beurre de cacao. Je ne sais pas pourquoi, mais don mon univers de petite fille, "beurre de cacao" était indissociable de "soin des lèvres". C'est curieux non?

En recevant mon premier pot de beurre de cacao (le mien vient d'Aroma-Zone... je profite pour dire qu'il est marron sombre et sent délicieusement bon le chocolat... J'ai compris grâce à Blue qu'il n'est pas pur - il contient de la pulpe de cacao, d'où la couleur - et effectivement quand on le chauffe on se rend compte qu'il y a de la pulpe, mais je trouve que ça ne dérange en aucune façon, refroidi il reste lisse et agréable) je me suis donc attelée à la réalisation d'un baume à lèvres... DU baume à lèvres devrais-je dire...

Et j'ai trouvé! Voici pour vous, pour remplir de 8 à 11 tubes (en fonction de la contenance et de la quantité qui tombe à côté... lol).

8 g de beurre de cacao
8 g de beurre de karité
8 g d'huile de coco
8 mL de macérât de calendula (in huile de tournesol)
8 mL de macérât de vanille (in huile de sésame)
6 g de cire d'abeille
2 g de cire de carnauba (pour les sticks uniquement)
2 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie (facultatif)

Mode opératoire :
Faire fondre au bain-marie - si possible dans un récipient possédant un bec verseur - en premier lieu uniquement le beurre de karité et la cire de carnauba. Celle-ci fond entre 80 et 86°C ce qui correspond à la température à laquelle le beurre de Karité doit être amené pour ne pas faire de grumeaux lors des changements de température (Merci Blue !). Une fois ce mélange fondu, ajouter beurre de cacao, huile de coco et cire d'abeille et laisser fondre. Sortir du feu et ajouter les huiles fluides, puis éventuellement l'huile essentielle de lavande. Aligner vos tubes à lèvres vides et débouchés (Attention ! Si comme chez moi votre table est recouverte d'une toile cirée, il faut que celle-ci soit bien bien aplatie sinon vos petits tubes tous légers vont se casser la figure - et le pire c'est s'ils ont pleins, mais que le baume n'a pas encore figé...) et poser délicatement le bord de votre récipient sur le bord d'un tube, et couler tout doucement pour remplir le tube... passer au suivant en faisant de même... (si vos sticks proviennent des Folies d'Indigo et que vous ne savez pas comment les utiliser, voir ici) puis revenez au premier, vous verrez qu'il y aura une petite dépression au centre, que vous pouvez re-remplir pour faire plus joli. Laisser les tubes immobiles une petite dizaine de minutes histoire que le baume ait bien bien figé... Rebouchez, c'est prêt!

Recommandations:
Appliquer sur les lèvres à l'envie ! Formidable pour les lèvres sèches et gercées.

Trucs et commentaires:
On obtient un baume marron clair, qui sent bon le chocolat. Il tient bien en stick, se dépose facilement sur les lèvres, en laissant un film brillant, doux et légèrement glissant.

Je le trouve sincèrement parfait. La texture est à la fois suffisamment ferme pour le stick, suffisamment onctueuse pour se déposer en douceur, sans aucun grumeau (quand bien même je le mette au congélateur ou je le garde toute la journée au chaud de ma poche de pantalon), et contrairement à mes versions précédentes on n'a pas besoin de finir d'étaler avec le doigt... ça sent bon le chocolat... et pour couronner le tout, ça répare bien les lèvres, et les laisse toutes douces (je n'ai jamais eu les lèvres aussi souples et douces ! Même une maquilleuse des galeries Lafayette qui voulait me faire découvrir un truc-soi-disons-génial m'a dit que j'avais de belles lèvres !).

Donc voilà, c'est tout doux, tout tendre et ça fait beaucoup de bien, comme un bisou! D'où le nom...

Ma première version (celle que je t'ai fait partager Brindille) ne contenait pas de beurre de karité. J'étais fâchée avec celui-ci parce que mes précédents sticks étaient super-capricieux, et faisaient régulièrement des petits grumeaux blancs qu'il fallait dissoudre avec les doigts, chose que je n'aimais pas parce que je dois en mettre souvent et ai rarement les mains propres. Résultat : il était plus "huileux", pas forcément déasagréable à mon goût mais de ce que j'ai lu Blandine n'aurait pas aimé ;)... Et surtout  beaucoup moins réparateur. Il sentait bon le chocolat, recouvrait les lèvres d'un film doux et agréable... mais ne les empêchait pas de se fendiller... Donc le beurre de karité, c'est indispensable à mon avis, pour un effet réellement régénérant. Et avec ce truc magique que Blue m'a appris (l'amener à 80°C) plus de grumeaux ! Le baume est lisse et glisse tout seul... C'est génial.

En ce qui concerne la cire d'abeille, j'ai été interpelée par la prose de Venezia qui recommande de porter un grand soin au choix de celle-ci. Je suis donc passée à la cire d'abeille jaune, bio, en plaques gaufrées (celle que j'ai vient d'Aroma-Zone). C'est un plaisir à utiliser ! Je la trouve très agréable à manipuler, elle sent délicieusement bon le miel et mes baumes sont à la fois fermes et onctueux... Plus jamais je n'utiliserai les pastilles blanches !

La cire de carnauba quant à elle donne cette touche ferme et filmogène indispensable pour les sticks, mais que je vous conseille de supprimer tout simplement si vous conditionnez votre baume dans un petit pot. Parce que ça fait quelque chose de vraiment dur, difficile à prélever avec le bout de l'index.

Enfin, pour l'huile essentielle de lavande, je trouve que ça donne un "plus" côté réparation, idéal si vous avez les lèvres gercées. Mais ça acidifie un petit peu l'odeur (ce qui n'est pas forcément désagréable, mais moins gourmand). Donc je la propose au choix, en fonction des personnes et des saisons.

Voilà ! En espérant que ça vous aide dans votre propre quête du Baume Idéal! ;)
Bisous les filles!

Posté par profiteresse à 11:33 - Soins du Visage - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    chouette recette

    J'adore les baumes à lèvres, merci pour cette recette

    Posté par laetitia, 28 avril 2008 à 08:27
  • Bonjour et merci Profiteresse de partager cette recette. Je vais l'essayer, sans cire de carnauba car je n'ai pas de sticks et avec lorsque j'aurais des sticks. Je pense que c'est mieux quand même d'utiliser un bâton que de mettre un doigt pas toujours propre... Je n'ai pas réussi, jusqu'à présent, à trouver une bonne texte. Merci.

    Posté par Catherine, 28 avril 2008 à 09:27
  • Tu as répondu à toutes les questions que je voulais te poser!
    Pour la cire d'abeille, essaye celle de Zinette en gaufres, pour l'instant je n'ai pas trouvé mieux!
    AU fait, moi j'ai des bisous au chocolat tous les jours grâce à toi Merci!

    Posté par brindille, 28 avril 2008 à 10:04
  • Tiens, c'est étrange ton histoire avec mon ami le karité..Je ne le porte jamais à une telle t°...
    Peut etre aussi cela dépend de son origine ?

    Et ta léchouille de miel ????
    Pour moi il est associé automatiquement à ma recette de baume !
    Bises

    Posté par patte, 28 avril 2008 à 11:52
  • Coucou Patte!

    Pour les grumeaux de karité, je crois que c'est principalement dû aux changements de température... Donc si ton pot reste à température constante sur ta table de nuit, pas de soucis... mais celui qui était cet hiver dans la poche de mon manteau est passé par plusieurs phases de consistance...

    Pour ce qui est de la léchouille de miel, c'est vrai qu'elle est agréable, mais je la trouve incompatible avec la version stick : le miel tombe au fond... :/
    Autant pour une version en pot, je peux touiller, mais en stick, ça me paraît plus problématique... Je trouve plus simple de ne pas la mettre.

    Posté par profiteresse, 28 avril 2008 à 13:05
  • Merci pour ta recette très sympa... Le seul "hic" pour moi, c'est le beurre de cacao d'Aromazone. Selon moi il sent beaucoup trop fort (comme quoi les gouts et les couleurs...). Mais il parait que celui de Zinette ne sent pas. Alors je crois qu'à ma prochaine commande chez elle, je m'inspirerai de ta recette ou alors, si je n'ai pas la patience d'attendre, j'essaierai sûrement avec le beurre de mangue... En ts cas merci. Bizzzz

    Posté par Bulle Gourmande, 28 avril 2008 à 15:15
  • Et bien ça donne envie, bien joué!!!

    Bisous à toi!

    Posté par Médusania, 28 avril 2008 à 15:28
  • Bonjour Lara
    Ravie que cette rencontre t'ai plu
    J'ai eu ton mail mais je ne suis pas fichue de me débrouiller sur Kimitsu
    J'espère que cela te convient
    A bientôt

    Posté par mlk, 29 avril 2008 à 15:51
  • héhé super merci pour toutes ces observations

    Posté par Blandine, 30 avril 2008 à 12:11
  • Ce petit baume à lèvres à l'air super! Contente que tu sois de retour...!

    Posté par Miliebio, 30 avril 2008 à 23:36
  • Miam!! un baume au chocolat! Dès que je peux j'essaie si ça te dérange pas?? Mais pour le moment je suis encore dans l'heuphorie de mes 1ers savons !! Bises!

    Posté par L'Ange Brun, 01 mai 2008 à 21:40
  • Ha... bien sûr! Si je donne la recette et comment faire c'est bien dans l'espoir d'être largement copitée!

    Posté par profiteresse, 02 mai 2008 à 11:24
  • Recette copité a l'instant meme!!!lol!
    je viens tout juste de la noté, et je l'essaie tres tres bientot!!

    Posté par SensationNature, 14 juin 2008 à 13:35
  • Je me pose une petite question....je peux remplacer les 2g de cire de carnauba par 2g de cire d'abeille suplementaire?

    Posté par SensationNature, 14 juin 2008 à 13:42

Poster un commentaire