Trésors de Lutine

Quelques trouvailles, tambouilles et autres émerveillements d'une petite lutine.

19 février 2008

Acide hyaluronique et bactéries génétiquement modifiées

Coucou les filles!

Oui, encore un article blabla (j'ai plein de recettes sur le papier que je dois réaliser, mais je n'ai pas le temps... mais ça va venir! Je vous le promets!)... J'avais vu sur Aroma-Zone l'acide hyaluronique peu avant Noël et j'avais été interpelée... mais bon je ne comptais pas m'en procurer (ma peau m'en fait parfois voir des vertes et des pas mûres mais je n'ai pas encore de problèmes de rides....) et j'ai laissé tomber... Ceci dit je le vois souvent apparaître dans plein de recettes sur plein de blogs, et ça commençait à me démanger...

Bon, il faut que je vous confie un truc... il y a fort longtemps, j'étais jeune, idéaliste, naïve (je veux dire encore plus qu'aujourd'hui) et je voulais devenir médecin... Et comme en plus j'étais tombée amoureuse de la biologie depuis le collège... j'ai tenté le concours de première année (oui deux fois...) évidemment je ne l'ai pas eu, j'étais beaucoup trop dissipée pour ça (et le suis encore probablement toujours) mais j'ai appris deux ou trois trucs intéressants...

Notamment, et j'en viens enfin à ce qui peut vous intéresser ! J'y ai entendu parler de l'acide hyaluronique... Il s'agit d'une  très grosse molécule de type polysaccharide, présente dans la matrice extracellulaire (c'est dans le derme, une espèce de couche qui soutient l'épiderme, maintient sa cohésion, son élasticité, son hydratation, son innervation, etc...). En d'autres termes il s'agit d'une molécule synthétisée par l'homme ou tout du moins par l'animal. Aroma-Zone indique que le sien est "origine 100% naturelle - extrait par biotechnologie" mais tout produit de tout être vivant est considéré comme naturel et peut être extrait par biotechnologie, c'est donc pour le moins très imprécis...

Dans le cas du composé qui nous intéresse, il n'est synthétisé par aucun végétal à l'état naturel. De plus, Aroma-Zone s'est engagé auprès de l'association One Voice (pas de tests sur animaux, ni de vente de produits ou sous-produits animaux en-dehors de ceux de la ruche)... Or d'après cet article de Wikipedia, l'obtention industrielle de l'acide hyaluronique vient principalement de deux sources : des crêtes de coq broyées et de la production par des bactéries génétiquement modifiées.

A partir de là, si je pars de l'hypothèse qu'Aroma-Zone se sert d'une de ces méthodes (chose que je ne sais pas), et en se conformant à la charte One Voice (chose que je suppose quand même), ils obtiendraient donc ce précieux anti-rides grâce à des bactéries... Ce qui je pense est la meilleure solution! Les bactéries sont les meilleures amies du biologiste. Elles présentent l'avantage, outre de se reproduire très très vite, d'avoir un tout petit génome, que l'on peut donc connaître avec une grande précision, et qui est très stable (contrairement à celui des virus, qui mute tout le temps). On a mis notamment ces petites fées à contribution pour produire de l'insuline (protéine animale) à partir d'un gène de poulet... Ca a permis de produire d'importantes quantités, qui sont d'un grand secours pour de nombreux diabétiques, et ce sans faire de mal... En effet les bactéries sont des êtres qui bien que vivants, sont unicellulaires et n'ont aucun système nerveux... on peut donc raisonnablement penser qu'elles "n'ont pas mal"... Je souhaite attirer votre attention sur le fait que bien qu'il s'agisse d'OGM (Organisme Génétiquement Modifié), on a beaucoup plus de recul et de contrôle dans le cas de bactéries (dont on connaît le génome sur le bout des doigts et dont on peut contrôler le devenir très facilement puisqu'elles n'existent qu'en boîtes de pétri dans des labos) que dans le cas de végétaux que l'on laisse à l'air libre, sans aucun contrôle sur la pollinisation, et sans beaucoup de prévisions sur l'écosystème. Mon très humble avis est qu'un OGM n'est pas forcément "mauvais" en soi, mais mérite une réflexion éthique, éclairée par des connaissances scientifiques, et qu'ainsi, comme toute nouvelle technologie, elle peut être utilisée à la fois avec utilité et prudence.

Tout ceci pour vous dire que bien que j'ignore l'origine de l'acide hyaluronique que l'on retrouve dans les cosmétiques, il ne peut s'agir d'un extrait végétal, et je pense que vous pouvez trouver ça intéressant à savoir...

Enfin, si je raisonne naïvement, cet actif ne serait efficace que dans la matrice extracellulaire du derme, ce qui veut dire qu'il devrait pour cela traverser les multiples couches kératinisées de la peau, dont le rôle est quand même d'être imperméable... C'est possible, mais ça ne me paraît pas gagné...
(Il faut vraiment que je me trouve un bon ouvrage scientifique appliqué à la cosmétique, avec plein de trucs infâmes comme de la chimie organique, de l'histologie, de la biochimie... Je suis sûre que je m'éclaterais comme une petite folle...)

edit du 28 février : après mûre réflexion, j'ai réussi à fixer mon avis sur l'acide hyaluronique. Je pense que le génie génétique peut apporter des solutions à des personnes qui en ont réellement besoin, mais en ce qui me concerne et s'agissant de produits "superflus" comme un nouvel anti-âge, je préfère utiliser une palette d'ingrédients plus "naturels".

Posté par profiteresse à 01:47 - Fragments de Savoir - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    coucou!
    alors moi bêtement je pensais que la bio technologie ne concernait que les vegetaux...
    effectivement, j'ai trouvé comme info que l'acide hyaluonique était en général issu de cellules de Bacillus.
    ça me va toujours plus que la crête de coq...je suis végétarienne alors c'est pas pour me tartiner d'extrait animal!!
    Merci de partager tes infos, c'est vraiment intéressant.

    Posté par brindille, 19 février 2008 à 12:51
  • Aïe Aïe Aïe

    Coucou !
    Dis moi, justement j'en ai mis dans quelques-unes de mes crèmes, et je ne m'étais pas posée la question : mais d'où ça vient?
    Bon, je pense que je n'en rachèterai plus désormais. Je vais terminer ce que j'ai acheté, et hop!
    Biz

    Posté par Médusania, 22 février 2008 à 09:22
  • Après un petit google-fu sur l'acide hyaluronique, j'ai appris que c'était un actif très prisé en chirurgie plastique, pour les injections dont la visée est de combler les rides (il y a au moins les 5 premières pages google qui ne renvoient qu'à ça).
    Cela me fait d'autant plus douter qu'il ait une efficacité appliqué en surface.

    Posté par profiteresse, 22 février 2008 à 09:47
  • Et bien je savais oui pour les injections. D'ailleurs Aroma Zone précise dans sa fiche qu'il ne faut pas utliser l'acide hyaluronique qu'ils vendent à cet effet.
    Sinon, regarde un peu ce commentaire de Sylvie Hampikian sur le forum de femininbio

    http://www.femininbio.com/forums/vib-beaute-sylvie-hampikian/sylviebio-1600.html

    Elle se posait les mêmes questions que toi.

    A bientôt!

    Posté par Médusania, 22 février 2008 à 11:16
  • Mmmmmm moui effectivement... Ca laisse à réfléchir tout ça...

    Posté par Lutin, 23 février 2008 à 09:17
  • Merci pour cette info intéressante et tes très bonnes explications! On ne se posera jamais assez questions!

    Posté par sange, 10 avril 2008 à 21:20
  • C'est un articvle vraiment très interessant....
    merci beaucoup...

    Posté par Bullalune, 28 avril 2008 à 18:09
  • Très intéressant cet article. Comme quoi avant de sauter sur une nouveauté, mieux vaut y réfléchir à deux fois...

    Posté par Anissina, 14 mai 2008 à 01:09
  • j'ai qd meme envie d'essayer, a cause de ces vilaines rides naso geniennes qui me pourissen tla vie!!! je sais, ... pas bien.....mais en tout cas, je le ferais en connaissance de cause...

    Posté par SensationNature, 14 juin 2008 à 14:43
  • bienfaits empiriques

    hello,

    je travaille en boutique bio et je m'interesse de près aux nouveautés commandées par la gérante qui se laisse souvent charmer par le discours de représentants peu scrupuleux.

    Quand nous avons recu l'acide hyaluronique nous avons crié au sacrilège car la majeure partie de nos produits ne sont pas extraits d'animaux et nous tenons à la simplicté des produits naturels.

    Or nous avons vite eu des retours très positifs sur ce complement.En gel à appliquer: reduction spectaculaire du sillon naso genien.
    en comprimés: amelioration de la qualité de la peau, et surtout gain de mobilité articulaire pour les personnes souffrant de gêne articulaire.L'acide hyaluronique entrant dans la composition du liquide sinovial.

    Ce ne sont donc que des constatations de visu.mais a priori il y a des effets très positifs.Ce qui me gêne c'est qu'on n'a pas assez de recul pour connaitre d'eventuels effets secondaires.

    Voilà pour moi.

    Posté par alexlafee, 07 août 2008 à 08:25

Poster un commentaire