Trésors de Lutine

Quelques trouvailles, tambouilles et autres émerveillements d'une petite lutine.

29 janvier 2008

Qu'est-ce que le pH ?

Je suis toute contente! Je viens de recevoir ma première commande d'Alternative Nature!!! :) J'y ai trouvé, entre autres merveilles, un kit de papier pH et un thermomètre qui peut aller jusqu'à 150°C. ^^

Formidable! Je vais pouvoir m'amuser à mesurer plein de pH!!!

Mais qu'est-ce donc au juste que ce pH dont tout le monde parle? Je vais essayer de vous expliquer d'une manière relativement rigoureuse, tout en restant le plus compréhensible possible.
Attention, lire la suite risque de provoquer des réminiscences de cours de chimie de collège et de lycée.

Commençons donc par le commencement ! pH s'écrit toujours avec un petit "p" et un grand "H". C'est l'abréviation de "potentiel Hydrogène" (dans ce contexte hein... à l'hôpital, PH (notez les majuscules!) veut dire Praticien Hospitalier, et c'est un médecin, mais ça n'a rien à voir avec ce qui nous intéresse). Ce potentiel Hydrogène se calcule selon cette formule
(pour les chipoteurs, cette formule est une approximation, valable en phase aqueuse s'il n'y a pas d'autres ions dilués dans la solution... mais pour notre explication, ce sera suffisant!) donc je disais la formule :
pH = - log [H+]
pas de panique ! Je vais détailler...

log (ou log10) est une formule mathématique, le logarithme décimal, qui vise à linéariser une courbe exponentielle. En d'autres termes:
log 1 = 0
log 10 = 1
log 100 = 2
Vous saisissez le principe? En gros et pour résumer, on peut dire que ça sert à grouper des valeurs très différentes et à les représenter par un nombre facile à manipuler.

[H+] est la concentration molaire (= quantité par Litre) d'ions H+ dans notre solution.
Pourquoi diable y aurait-il de tels intrus dans votre préparation toute naturelle? C'est simple.
L'eau est une petite molécule dont on n'a pas fini de découvrir les propriétés (si le sujet vous intéresse, laissez un commentaire, je suis prête à en discuter plus avant), qui est constituée d'un atome d'Oxygène, noté O, et deux atomes d'Hydrogène, notés H. Ce qui nous donne H20.
Or les molécules d'eau ont tendance à être des petites trublionnes, qui ne cessent de bouger, de flirter, de s'apparier, de se séparer, etc... Donc il existe en permanence dans l'eau des molécules qui se séparent en ions et des ions qui s'assemblent en molécules.
Ce que l'on peut écrire par la formule :
H2O = H+ + OH- et vice-versa: H+ + OH- = H20.

Jusqu'ici vous suivez bien? Bon, on continue.
de même que pH = - log [H+] , nous pouvons définir que pOH = - log [OH-] : c'est le même principe, sauf qu'on prend en compte la concentration d'ions OH-.
Or des gens très intelligents ont montré que pour une solution aqueuse à température et à pression normale, pH + p0H = 14 (à un chouilla près).
Petite précision pour celles qui n'ont pas la bosse des maths, cette phrase implique que le pH sera toujours compris entre 0 et 14 (à nos niveaux du moins).
Donc si c'est de l'eau "équilibrée", la quantité d'ions H+ est égale à celle d'ions OH-, ce que l'on peut écrire [H+] = [OH-] et par conséquent pH = pOH = 7.
On parle alors de pH neutre.

Ceci dit, si ce n'est pas de l'eau pure, mais qu'il y a d'autres trucs dedans, les proportions peuvent changer...
Par exemple, s'il y a beaucoup plus d'H+ que d'OH- :
[H+] > [OH-]
log [H+] > log [OH-]
-log[H+] < -log [OH-]
pH < pOH => pH < 7. Si vous avez bien suivi, au plus il y a plus d'H+ que d'OH-, au plus le pH est petit. On parle de pH acide. Un pH de 0 est de l'acide pur.
Inversement, au plus il y a plus d'OH- que d'H+, au plus le pH est grand. On parle de pH basique. Un pH de 14 est une base pure.

A titre indicatif, voici quelques pH piqués sur Wikipedia :
Jus de citron : pH = 2,4
Cola : pH = 2,5
Vinaigre : pH = 2,9
Jus d'orange ou de pomme = 3,5
Bière : pH = 4,5
Café : pH = 5,0
Thé : pH = 5,5
Lait : pH = 6,5
Eau pure : pH = 7,0
Salive humaine : pH compris entre 6,5 et 7,4
Sang : pH compris entre 7,34 et 7,45 => le pH d'un sérum physiologique doit être de 7,41.
Eau de mer : pH = 8,0
Savon : pH compris entre 9,0 et 10,0
Ammoniaque : pH = 11,5
Chaux : pH = 12,5

Bon, à présent vous savez ce à quoi correspond un pH... mais qu'en avez-vous à f... fabriquer?!!!
Il faut savoir qu'en biochimie, le pH est un élément extrêmement important, au même titre que la température. En effet la plupart des réactions biochimiques (tout ce qui fait la vie!) exigent un pH précis. C'est vrai pour nos enzymes à nous, mais c'est vrai aussi pour le fonctionnement des bactéries et autres micro-organismes... C'est pourquoi l'une des défenses de la peau est d'avoir un pH acide (entre 5,0 et 5,5), ce qui de facto empêche la prolifération de la plupart des bactéries. Gaëtan Milis, auteur de la "Petite grammaire de cosmétique" (que vous retrouvez en biblio) indique ainsi que "des variations durables du pH cutané sont pathologiques; elles sont à la fois causes et conséquences d'un dérèglement au sein de la peau." Il indique également des moyennes de pH cutané observé sur différents terrains :
- peaux saines : pH = 5,2
- séborrhée : pH = 5,5
- mycoses : pH = 5,7
- dermites avec pustules : pH = 6,3
- eczéma : pH = 6,5
- acné : pH = 7,1
- prurit anal et génital : pH = 7,3
- intertrigo : pH = 8,2

Donc maintenir la peau à un pH acide aide à la fois à la protéger des micro-organismes et peut l'aider à réguler une éventuelle pathologie. Or comme vous l'avez peut-être relevé dans l'autre liste, les pH des savons et de certains cosmétiques sont basiques! Ce qui d'une part casse cette protection naturelle, et d'autre part peut favoriser certaines maladies de peau.
Ainsi, veiller à garder un pH bas dans ses cosmétiques aide la peau à se rééquilibrer. Ce n'est pas non plus ça qui va faire disparaître tous les problèmes cutanés, mais ça peut au moins les limiter.

Bon, par contre, ce que je ne maîtrise pas encore, tant du point de vue théorique que pratique, c'est le pH en milieu huileux (sans eau)... Si vous avez des infos là-dessus, je suis preneuse! Sinon je vais m'amuser à mesurer les pH de mes huiles et de mes macérâts, pour voir si c'est comparable au pH en milieu aqueux...

En attendant, j'espère que ceci vous aura été utile!

Posté par profiteresse à 12:16 - Fragments de Savoir - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire